La Friche de la Belle de Mai, création artistique et multimédia

La Friche de la Belle de Mai, création artistique et multimédia

Le site de la Friche de la Belle de Mai est aménagé dans les bâtiments d’une ancienne manufacture de tabac, la Seita, et s’étend sur 12 hectares. 

Ap­rès la fermeture de la manufacture en 1990, des artistes en tous genres envahissent les lieux pour produire et diffuser leur art. En 1993, la ville de Marseille décide d'accompagner le mouvement et de rassembler tous les partenaires pour obtenir des financements.

 

En 2004 ce sont 3 pôles culturels différents qui voient le jour :

 

Le premier est destiné au Patrimoine et accueille la­ ­Conservation du Patrimoine des Musées (CPM), les Archives Municipales de Marseille, le Centre Interrégional de Conservation et Restauration du Patrimoine (CICRP) et l’Institut National de l’Audiovisuel Méditerranée (INA).

 

Le second est tourné Média Audiovisuel, il regroupe les studios de cinéma, une pépinière d’entreprises et des entreprises et associations autour de ce thème.

 

Le troisième se destine au Spectacle vivant en organisant des manifestations, des concerts, des expositions et accueille de nombreuses entreprises en contact avec la vie culturelle et artistique.

Retour Contactez-nous
La Friche de la Belle de Mai, création artistique et multimédia La Friche de la Belle de Mai, création artistique et multimédia La Friche de la Belle de Mai, création artistique et multimédia
Infos pratiques
Arrondissement 13003 Marseille
Contact http://www.lafriche.org